Méditation en pleine conscience

Cette activité est indépendante de la séance « Viactive » (gymnastique douce) qui la précède. Il sera donc loisible de participer à l‘une ou à l’autre, ou aux deux, recommandé pour ceux qui n’ont jamais approché la pleine conscience.

« L’Initiation à la pleine Conscience » se voulant progressive, il est souhaitable, pour ceux qui n’ont jamais pratiqué, de prendre part à cette activité dès les premières séances.

 

à la salle de l'ancienne école communale de Chanxhe, salle André Modave, rue Rodolphe Bernard 22 à 4140 Sprimont (Chanxhe)

le mardi 11h15 à 12h

 

22 € la carte de 10 leçons

 

Renseignements : Richard Damoiseau - 04.226.60.65 - 0486/86.50.21 - richarddamoiseau@hotmail.com

Quand on ne trouve pas son repos en soi-même,

il est inutile de le chercher ailleurs.

François, duc de la ROCHEFOUCAULD

 

La pleine conscience est le moyen par excellence de cette recherche.

 

Son pouvoir réside dans sa pratique et ses applications. La pleine conscience signifie « faire  attention » d'une manière particulière : délibérément, au moment présent et sans jugements de valeur. Cette sorte d'attention nourrit une prise de conscience plus fine, une plus grande clarté d'esprit et l'acceptation de la réalité du moment présent. Cela met en évidence le fait que nos vies sont une succession de moments où nous avons intérêt à être présents. Une conscience distraite du moment présent crée en nous des problèmes renforcés par nos peurs et notre manque de confiance en nous – problèmes qui ne feront que s'amplifier avec le temps.

 

Ainsi, nous nous sentons parfois enlisés dans les difficultés de la vie, ayant perdu le contact avec la réalité.

 Jon KABAT-ZINN

 

De la même manière qu’un champion de tennis s’entraîne régulièrement à la pratique de son sport, les séances de pleine conscience constituent un entraînement à la recherche de la sérénité, laquelle ne peut jamais se trouver qu’en soi-même, en chaque « ici et maintenant » de sa propre vie.

Richard DAMOISEAU

Deux visions du monde

 

Vision victorienne (très actuelle, éminemment destructrice)

 

Ô fleur, trouvée dans un mur lézardé,

je t'ai cueillie, arrachée à ta fissure,

 et, là, je t'ai tenue dans ma main, tout entière, avec tes racines,

 petite fleur - mais si je pouvais comprendre

 ce que tu es, dans ta totalité, y compris tes racines,

 je pourrais savoir ce qu'est Dieu, et ce qu'est l'homme.

 

Alfred Tennyson (poète anglais 1809-1892).

 

Vision orientale (subtile et durable)

 

En regardant attentivement

 Je vois le nazuna qui fleurit

 Près de la haie !

 

Bashö (poète japonais 1644-1694).

 

Si vous considérez que la vision victorienne appréhende mieux l’essence du réel que la vision orientale, ne venez surtout pas à la méditation en pleine conscience qui est un entrainement à une approche axée sur l’être plutôt que sur le « faire » et sur « l’avoir », une approche plus apaisante et écologique de notre réalité.

 

Sinon, je me ferai un plaisir de vous communiquer, par mail ou lors de votre première séance d’essai, un aperçu des développements qu’Erich Fromm a faits de ces deux approches ainsi qu’une description des méditations traditionnelles, lequel texte permet, avec quelques précisions, de bien cerner la pratique proposée.

 

Richard Damoiseau

0486 86 50 21

richarddamoiseau@hotmail.com 

 

Explicatif de la Méditation pratiquée à Chanxhe

Télécharger
La méditation au coeur de l'instant.pdf
Document Adobe Acrobat 41.5 KB